Accueil > Nos Actions > Supports Pédagogiques & Techniques > Les murs en terre pour un espace semi enterré

Les murs en terre pour un espace semi enterré



Lieu : 50. Fiches Pédagogiques
Domaines : Architecture,


FICHE D’ACTIVITÉ : LES MURS EN TERRE POUR UN ESPACE SEMI ENTERRÉ

-PHASE 1 : Sensibilisation-Contact
Nécessité de penser éco-logique en vulgarisant l’architecture bioclimatique en montrant les gaspillages énergétiques, les déchets de la construction, les pollutions (cf fiche pédagogique HQE)...

-PHASE 2 : Decouverte Approfondissement
Susciter (par des jeux à questions) et expérimenter des grands principes bioclimatiques (orientation, compacité, ventilation, isolation, inertie, végétation, stratégie du chaud et du froid...) en poursuivant des recherches (de cette fiche pédagogique) en salles et /ou bricolant dehors.

Pour la terre, il me semble qu’après avoir expliqué, c’est-à-dire comparé et imagé les quelques recherches et études possibles (phase 1 et 2), rien ne vaut l’expérimentation (phase 3), à savoir une participation des enfants à la réalisation d’un mur voire d’un espace semi enterré ; pour comprendre à la fois les possibilités du sol comme matériau et comme lieu d’habitation.

-PHASE 3 : DÉFI / PROJET

Matériel :

- 300 palettes (dimension 0,80 m par 1m 20) : achat ou récupération auprès des acteurs locaux, des entreprises, des ministères (bourses d’innovation), associations ...

- toile, tisssu imperméable ou bâche plastique

- pelle (ou pelle mécanique) , marteau, pince coupante, clou, fil de fer...

- fenêtre chassis bois, plastique ou petit grillage (pour les ouvertures)

Mode d’emploi :

- Preparez le terrain, c’est-à-direr aplanir le sol avec la pelle pour acceuillir les fondations.

JPEG - 22.3 ko

- Déposez à distance régulière (sur une trame basée sur les dimensions de la palette les fondation.
Des blocs de béton ou de terre cuite posés à même le sol semble approprier car ils protègent des rémontées d’humidité et peuvent être facilement enlevées.

- Posez sur ces blocs les premières palettes, les palettes de planchers qu’il faut faire dépasser sur tout les côtés : c’est le périmètre d’imperméabilité (environ 1m).

JPEG - 758.2 ko

EMPILEZ, REMPLISSEZ, EMPILER, REMPLISSEZ, EMPILER...

- Empilez les palettes (sur le côté qui gardera le mieux le remplissage) les unes sur les autres tout en les décalant (cela renforce le mur) pour élever les murs que vous avez décidé (à l’intérieur du périmètre d’imperméabilité).

JPEG - 16.3 ko
mur oblique qui relie toit et plancher

- Remplissez et vous pouvez remplir avec tout ce que vous avez sous la main et qui passe entre les planches de la palette comme du papier, des vêtements ... mais je vous conseille la terre.
Le sol local peut être délayé avec de l’eau, de la paille ou du sable pour faciliter respectivement la mise en oeuvre, l’isolation ou améliorer la couleur.

- pensez à vos ouvertures, c’est maintenant qu’il faut ménager du vide pour une fenêtre (achetée ou fabriquée avec du plastique transparent/ translucide, du grillage) ou une porte.

- Pour l’étanchéité des murs je ne conseille pas de bâche, parce qu’elle ne laisse pas respirer le mur et qu’elle n’est pas très écologique (il faut l’utiliser à bon escient)
Faites plutôt un mur de palette oblique (enfilez les palettes sur des longues planches comme des perles sur leur fil) qui relie le toit au plancher du périmètre d’ilmperméabilité.
Ce vide d’air entre les mur et la terrain chasse l’eau et garantie une ventilation des palettes du mur nécessaire à leur conservation.

JPEG - 19.8 ko

- Enfin, le toit :

>>>UN TOIT PLAT : fixez des planches sur les dernières pallettes des murs, posez la bâche en la faisant déborder sur le mur oblique avant de recouvrir de terre.

>>>UN TOIT COURBE (que je conseille) : Faites avancez chaque rangée de palette sur la rangée inférieure de moins de la moitié de son épaisseur environ car la coupole ou la voute en encorbellement tient par la pression de son propre poids.
En fait, chaque assise est en porte-à-faux sur la précédente de quelques centimètres jusqu’à ce que la portée du plafond soit assez réduite pour qu’une seule palette puisse la franchir.
(illustration par les petits légos bleus qui représentent les palettes)

JPEG - 8.8 ko


*Att-Pub,
date de publication : 19 mai 2006,
date de dernière mise à jour : 14 février 2013


Soutenez l'association en partageant cette page autour de vous :

Voir également :

Cherchez parmi 66 articles :